Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bienvenue chez Lucie-y

Bienvenue chez Lucie-y

Mon blog est un ressenti de ce que j’aime. Mes vers m’entraînent si loin que je me plais dans une solitude que je recherche et/ou je découvre un abri pour écrire et créer. J'ai des amis triés au volet et je suis dans des associations diverses. En fait, je me sens très unique dans ce jingle qui est là vie ! Il me reste beaucoup de temps pour continuer mes passions. Je ne suis qu’une artiste peintre et auteure qui courent sur le sentier de sa conscience pour atteindre la lumière...

Publié le par Lucie-y
Publié dans : #Protection du divain
Protection du Divin.
Protection du Divin.

Martin a peut-être connu le pire cauchemar imaginable. Celui d'être bloqué sans même pouvoir appeler à l'aide. Comme le célèbre athlète homonyme, Martin Pistorius habite en Afrique du Sud. Il vit avec ses parents, son frère et sa sœur. A la fin des années 1980, il a 12 ans et il tombe subitement malade. Les médecins ne sont pas sûrs de ce qui lui arrive mais une grave méningite est soupçonnée. Peu à peu, l'état du jeune garçon empire. Il ne parvient plus à marcher, ni à parler, pour finir par perdre toute capacité de bouger son corps. Martin entre dans un état végétatif A l'hôpital, les médecins ne croient plus aux chances de l'enfant. Ce type de méningite est presque toujours mortel. Une seule chose à faire pour les parents, prendre soin de Martin jusqu'à son inévitable décès. Mais contre toute attente, Martin ne va pas mourir. Mieux, au bout de deux ans, il se réveille."J'étais conscient de tout ce qui se passait, comme une personne normale" raconte-t-il à NPR. Sauf que son corps ne bouge toujours pas d'un cil et pour son entourage, Martin est un véritable légume, incapable de comprendre ce qu'il se passe. Pendant 12 ans, il va être piégé dans son corps. Appelé "syndrome d'enfermement," cet état est généralement consécutif d'un accident cérébral car il coupe les influx nerveux entre le cerveau et le corps. L'esprit continue de fonctionner mais le corps ne suit pas. Le syndrome est connu depuis les années 1940 mais a été très médiatisé en 1997, lorsque sort le livre "Le Scaphandre et le Papillon." Adapté au cinéma, il a été écrit par Jean-Dominique Bauby, ancien rédacteur en chef de Elle, lui-même atteint du syndrome et seulement capable de bouger une paupière. C'est de cette façon qu'il va dicter son livre, lettre par lettre, à sa collaboratrice. Plus récemment, c'est le cas d'un britannique qui a retenu l'attention. En 2012, Tony Nicklinson, piégé dans son corps réclame le droit de mourir. Sa requête est rejetée par la justice. Il explique alors aux journalistes : "Nos avocats sont prêts à aller jusqu'au bout de la démarche judiciaire (en faisant appel, NDLR), mais cela représente pour moi une nouvelle et longue période d'inconfort physique et de détresse mentale." Refusant de se soigner et de manger, il finira par mourir peu de temps après. Cette détresse, Martin Pistorius l'a aussi ressenti très vite. "La dure réalité m'a frappé. J'allais passer le reste de ma vie comme ça, totalement seul." Commence alors le même cérémonial pendant près de 12 ans. A 5h du matin, son père l'habille et l'amène dans un centre de soins spécialisés. A la fin de la journée, il revient le chercher, le douche, lui donne à manger et le couche. Toutes les deux heures, il vient le retourner dans son lit pour éviter les escarres. "Personne ne me montrera plus jamais de la tendresse, personne ne m'aimera plus jamais," pensait alors le jeune homme. Le désespoir de sa mère n'arrange pas les choses. Un jour, elle lui glisse à l'oreille, sans savoir qu'il entendait : "J'espère que tu vas mourir." Martin a fini par comprendre la réaction de sa mère qui ne voyait plus que l'ombre de son fils. La journée, il est installé devant la télé et regarde le même dessin animé pour enfants. Il souffre en silence. "Je ne peux pas dire à quel point je haïssais Barney," du nom du personnage principal, explique-t-il aujourd'hui. Pour lui, la seule manière de tenir est de ne plus penser. Il observe les rayons de soleil sur le mur et détermine ainsi l'heure approximative qui lui indiquera la fin de son cauchemar audiovisuel. De cette manière, il tente de reprendre le contrôle de sa vie. Au fur et à mesure des années, son corps réagit, à la surprise générale, et il parvient à se faire comprendre par son entourage. Aujourd'hui âgé de 39 ans, il ne peut pas marcher mais a retrouvé l'usage de la partie haute de son corps. Pour parler, il utilise un ordinateur et tape sur un clavier. Il vit désormais à Harlow en Angleterre et s'est même marié. Lui qui ne pouvait plus bouger d'un pouce, a réussi à écrire son histoire dans un livre "Quand j'étais invisible". Martin a rattrapé le temps perdu.

Lucie-y

Voir les commentaires

Publié le par Lucie-y
Publié dans : #Crime islamiste!
Je suis Charlie

Je suis Charlie

L'horreur !
L'horreur !

Ils connaitront l’enfer au bout de leurs vies, et non le paradis auquel ils aspirent, alors pourquoi tant de meurtres ? Ils sont inhumains... Ils n’atteindront jamais les vrais musulmans qui, eux, sont pour la paix !

Lucie-y

Voir les commentaires

Publié le par Lucie-y
Publié dans : #Mystique
Maître Philippe de Lyon
Maître Philippe de Lyon

~~Le Salon des Poètes de Lyon > J -DIMANCHES APRES-MIDI ET ANIMATIONS CULTURELLES > dimanche 11 janvier 2015 : conférence sur Maitre Philippe de Lyon. Cher(e)s ami(e)s du Salon des Poètes de Lyon, bonjour, Nous avons le plaisir de vous rappeler que notre prochain dimanche après-midi poétique aura lieu le : « Dimanche 11 janvier 2015 à 14h45 » Ouverture des portes à partir de 14h15 (jusqu’à 18h30) SALLE DE LECTURE DE LYON 39 bis Rue de Marseille – 69007 LYON (Tram T1 ou Bus 35 – Arrêt Rue de l’Université) Conférence sur « Maître Philippe » Par Michel Guérin de l'Association Maitre Philippe domiciliée à l'Arbresle avec le traditionnel Tirage des Rois Le nombre de places étant limité, et pour l'organisation du buffet, il est préférable de bien vouloir -dès à présent- vous inscrire auprès de notre trésorier, M. Pierre Platroz, par courriel adressé à : tresorier.salondespoetes@gmail.com . Entrée pour les non-adhérents du Salon des Poètes : 5 euros. L’après-midi se terminera par une scène ouverte aux poètes. La vie de Nizier-Anthèlme Philippe dit Maitre Philippe de Lyon fut assez extraordinaire : un simple enfant de la campagne de Loisieux, en dessous de la dent du Chat qui devint célèbre au-delà des frontières de France jusqu'à soigner la famille du Tsar Nicolas de Russie et autres personnalités étrangères. Ses consultations et séances de guérisons à Lyon se passaient en présence d'une foule innombrable ; 110 ans après sa mort sa tombe est l'une des plus fréquentées du cimetière de Loyasse et partout bon nombre de magnétiseurs se réclament de lui. Sa renommée est toujours internationale dans de multiples pays dont, par exemple, le Brésil. Et une quantité considérable d'ouvrages et d'études lui ont été consacrées. Étant l'un de ses proches voisins, tout-au-moins à côté de son domaine du Clos Landar à l'Arbresle, je me suis intéressé, hors de tout groupement ou association à lui et à ses actes, j'ai publié différents articles, études ou recherches sur mon blog personnel, partageant avec l'Association Maitre Philippe et quelques autres le désir de réfléchir sur une meilleure connaissance du personnage en raison de véritables manipulations qui ont eu lieu ou lieu encore à son sujet, et même l'utilisation de sa tombe à des fins publicitaires...

Lucie-y

Voir les commentaires

Publié le par Lucie-y
Publié dans : #Ivan Watelle

Je me sens si seul

Solitude aux abords du gouffre

Je m'sens si meule

Solitude aux abordd du souffre

Je me sens si seul

dans cette vie

Je me sens si seul

auprès de ma mie

Les mouettes tournent

autour de la bouffe des chats.

 

Ivan watelle

Voir les commentaires

Publié le par Lucie-y
Publié dans : #Joyeuses fêtes!
Joyeuses fêtes à tous!

Une pensée à vous tous pour Noël !

Lucie-y

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>


kiosque à journaux

 





 

Gtix annuaire

" >ArtQuid

ArtQuid

Articles récents

Hébergé par Overblog